My Moojo Favicon

Don pur ou contreparties : quelle stratégie choisir pour ta campagne de crowdfunding ?

10 Juil, 2024

Le crowdfunding ou financement participatif est une campagne d’appel aux dons qui peut prendre plusieurs formes. On parle de modèle de don, de récompense (ou de contrepartie), de prêt (crowdlending) ou d’investissement (crowdequity). Tu as même la possibilité de faire une campagne hybride en variant les modèles de financement. Aujourd’hui, on te présente l’approche, la structure et les finalités des modèles de don et de contrepartie. Chacune d’elles a ses propres avantages et peut être choisie en fonction des objectifs spécifiques de la collecte.

Le crowdfunding est une réponse à part entière à ce besoin puisque c’est non seulement l’opportunité d’avoir des clients, mais également des ambassadeur.rice.s.

Financer son projet éducatif avec du don pur

Un mode de financement récurrent…

Une campagne de don peut être ponctuelle ou récurrente en fonction des objectifs de la collecte. Par exemple, une association peut financer son activité grâce à des donateur.rice.s récurrent.e.s qui contribuent généralement par altruisme et alignement avec les valeurs de la structure. Elle peut aussi proposer la possibilité de devenir membre ou adhérent en donnant une certaine somme d’argent. Les dons sont financiers ou matériels et, dans ce cas, les donateur.rice.s n’attendent rien en retour de la part des personnes qui ont lancé la campagne d’appel aux dons.

… ou ponctuel

Dans le cadre de campagne de financement participatif ponctuelle, la structure a la possibilité de financer un projet spécifique pour une durée déterminée, par exemple, une faculté peut financer la production d’un nouveau module de formation ou un encore un voyage de découverte pour les étudiants. Elle dure souvent entre 30 et 45 jours et l’un des pré-requis est d’avoir des objectifs financiers clairs à atteindre.

Les plateformes de crowdfunding vérifient les projets pour s’assurer de leur qualité et appliquent des frais de service (généralement 8% de commission sur le montant collecté). L’avantage : tu n’es pas tout.e seul.e ! Leur accompagnement te permet de maximiser les chances de réussite de ta campagne.

My Moojo ne se dérobe pas à cette règle, on te laisse découvrir nos forfaits d’accompagnement pour financer ton projet éducatif par ici 👈

Adapter sa communication à ses objectifs

En fonction de la durée de ta campagne d’appel au don, une stratégie de communication adaptée s’applique. En effet, sur du long terme, pas besoin d’une communication intensive. Attention, il reste tout de même indispensable de rassurer tes donateur.rice.s et de faire preuve de bonne foi en les tenant informé.e.s régulièrement de ce qui a été mis en place grâce à la collecte.

Sur une campagne ponctuelle avec un objectif financier précis, il est primordial de communiquer plus constamment, voire tous les jours, non seulement pour maximiser tes chances de succès, mais aussi pour dynamiser ta communauté de contributeur.rice.s et leur permettre de suivre le déroulement du projet.

Qui peut lancer une campagne d’appel aux dons

La plupart du temps, les appels aux dons sont portés par des organisations caritatives, des associations, des ONG ou encore des établissements publics, pour financer des projets humanitaires, des opérations de secours, des recherches médicales, des ateliers de sensibilisation et/ou d’éducation, etc. Certaines entreprises se prêtent même au jeu en invitant leur communauté à soutenir des causes qui leur tiennent à cœur. Ça a été le cas d’INGA en 2023 lors de son soutien aux victimes du séisme en Turquie et en Syrie.

Un avantage fiscal à mettre en avant

Lorsque tu choisis de financer ton projet éducatif en passant par du don pur, en fonction de ton statut, tu peux proposer une déduction d’impôt allant jusqu’à 66% du montant versé par tes contributeur.rice.s. Cela est possible par exemple pour les associations, les fondations d’entreprise, certains établissements d’enseignement supérieur, etc.

Pour aller plus loin…

Tu trouveras plus d’information sur qui et quels dons sont concernés sur cette page 👈

Don pur ou contreparties : quelle stratégie choisir pour ta campagne de crowdfunding ?

Financer son projet éducatif avec une stratégie de contreparties

Apporter de la valeur à celles et ceux qui croient en toi…

Pour financer ton projet éducatif, tu as aussi la possibilité de mettre en place une stratégie de contreparties. Cela signifie que tes contributeur.rice.s reçoivent des récompenses spécifiques, comme des produits, services ou expériences exclusives en fonction du montant de leur don. En plus de soutenir le projet, leur contribution a pour vocation de participer à sa mise en place et/ou d’en bénéficier lors de son déploiement.

Chez My Moojo, les porteur.euse.s de projets éducatifs proposent des contreparties pédagogiques en lien avec leur solution et/ou leur service, comme un accès exclusif à une app edtech (1), un accompagnement personnalisé suite à une formation (2), un statut stratégique dans le conseil administratif d’une école (3), etc.

PENSES-Y 💡

Attention à choisir une stratégie de prix cohérente pour tes contreparties. Évite notamment les disparités de prix trop importantes, comme passer d’une contrepartie à 100€ à une contrepartie à 1 000€, et les contreparties “parasites”. En effet, c’est plus intéressant d’entrer directement dans le vif du sujet en proposant une valeur réelle à tes contributeur.rice.s. Cela te permet aussi d’augmenter ton panier moyen pour atteindre ton objectif de collecte plus rapidement. Comme on dit chez nous : le bisou et le tote bag, on s’en fout 😘

… en l’intégrant à ta stratégie business

Ce type de campagne est souvent porté par des entrepreneur.e.s, des écoles, des artistes, des infopreneur.e.s, etc, l’objectif étant de tester un marché, valider une nouvelle offre ou un nouveau modèle économique. Étant l’opportunité d’obtenir des fonds pour son projet et de dynamiser sa communauté, cette méthode peut totalement être intégrée à ta stratégie de développement et/ou de communication. Parce que oui, une campagne de crowdfunding peut en cacher une autre 😉

PENSES-Y 💡

Plusieurs campagnes de crowdfunding, ne signifie pas des campagnes successives. Veille à bien les espacer dans le temps pour ne pas sursolliciter ta communauté. Pour optimiser tes chances de succès et augmenter ton impact, un écart d’un an entre chaque campagne est le minimum idéal.

Une méthode compatible avec le don

En plus des contreparties, tes contributeur.rice.s ont la possibilité de faire des dons libres. Pour une association ou un établissement scolaire public, l’avantage fiscal de 66% de réduction d’impôts s’applique pour l’un et l’autre. En revanche, les entreprises ne sont pas concernées par cette optimisation fiscale, même pour les dons libres. Les fonds reçus peuvent être considérés comme du chiffre d’affaires et soumis à des taxes, selon les lois fiscales locales et en fonction du statut de l’entreprise.

Communiquer rigoureusement, il faudra

Si tu choisis le modèle de récompense, n’oublie pas que tes contributeur.rice.s attendent leurs contreparties et qu’ils/elles soutiennent ton projet parce qu’ils/elles croient en sa viabilité. Ils/elles doivent impérativement être informé.e.s régulièrement pendant et après la campagne. Il faut donc communiquer tous les jours pour les tenir au courant de son avancement et de l’utilisation des fonds collectés.

Pour aller plus loin…

Pour les campagnes de prêt (crowdlending) et d’investissement (crowdequity), tes investisseur.euse.s attendront un retour financier à long terme sur les fonds apportés. Il faudra donc redoubler de vigilance quant aux parts et avantages cédés, mais aussi quant à la communication avec ta communauté d’investisseur.euse.s.

Nous avons prévu une série d’articles sur le sujet dans lequel on t’explique tout, alors reste connecté.e pour ne rien manquer 😉

La place du crowdfunding dans le domaine de l’éducation

Le secteur de l’EdTech est en pleine croissance et 50% de ces initiatives doivent encore trouver un modèle économique pérenne. 70% des acteurs du domaine ont des besoins de financement inférieurs à 3 millions d’euros, sans parler de la recherche de visibilité importante.

Le crowdfunding est une réponse à part entière à ce besoin puisque c’est non seulement l’opportunité d’avoir des clients, mais également des ambassadeur.rice.s. En 2021, ce sont 430 millions d’euros levés par les EdTechs et 67 millions d’euros collectés en 2023 dans les secteurs Éducation, Enseignement, Santé et Recherche.

Sources : EdTech France et Banque des Territoires, EY Parthénon

—-

Alors, convaincu.e de l’ajouter comme source de financement dans le business plan de ton projet éducatif ? Profite d’un accompagnement avant, pendant et après ta campagne !

Cet article t’a plu et tu n’es toujours pas abonné.e à la newsletter plus chaude qu’Austin Power ?
On ne comprend plus rien !

Articles que vous pouvez aimer

Xavère Ricolfi et Arnaud Delaneuville, les as du coaching

Xavère Ricolfi et Arnaud Delaneuville, les as du coaching

Xavère Ricolfi et Arnaud Delaneuville, les as du coachingRendre le coaching accessible à tous, tout en offrant des services de qualité. C’est la mission que ce sont donnés Xavère et Arnaud avec la marketplace d’Entrecoachpreneur. Après avoir fédéré une communauté...

Sara Pralier, la CEO qui révolutionne votre gestion de projet

Sara Pralier, la CEO qui révolutionne votre gestion de projet

Sara Pralier, la CEO qui révolutionnevotre gestion de projetCapitaliser sur le savoir en entreprise et faire gagner un temps précieux aux équipes. C’est la mission de Sara Pralier avec son outil de gestion de projet, aXel. Après 2 ans de développement et le lancement...

Aria Ballow, la CEO qui donne de l’impact à vos achats

Aria Ballow, la CEO qui donne de l’impact à vos achats

Aria Ballow, la CEO qui donnede l’impact à vos achatsSavais-tu qu’Aria Ballow a été l’une des premières porteuses de projet à avoir rejoint l’aventure My Moojo ? Après plusieurs années de collaboration, elle lance sa campagne pour donner vie à sa formation Le B-A/BA...

My Moojo

Nous aidons toute personne et organisation à cultiver l’avenir grâce au Savoir ! 

My Moojo est une Entreprise Solidaire d’Utilité Sociale ayant pour objectif de créer un écosystème favorable au développement des projets éducatifs.

ESUS - Eurekatech