My Moojo Favicon
Comment est né le crowdfunding ?

26 mars 2024

Le crowdfunding devient un concept de plus en plus en commun et adopté par les entreprises dans leur stratégie de lancement, de financement et/ou de communication. Mais comment a-t-il surgi si soudainement ? Contrairement à ce que l’on pourrait croire, il est né depuis bien plus longtemps que notre époque actuelle.

Crowdfunding rime avec partage et collaboration.

La Genèse

Le concept de crowdfunding ou financement par la foule remonte à plusieurs siècles, mais son utilisation moderne trouve ses racines dans les années 1990 avec l’avènement d’Internet. Avant l’ère numérique, des projets artistiques, philanthropiques et communautaires étaient parfois financés par les dons ou contributions de personnes partageant des intérêts communs.

Avec l’expansion d’Internet dans les années 2000, de nouvelles plateformes en ligne ont été créées pour faciliter le financement participatif. Ces plateformes ont permis aux porteur.euses de projets de présenter leurs idées à un large public et de collecter des fonds auprès de contributeur.rices du monde entier.

Crowdfunding rime avec partage et collaboration. Suite aux crises économiques drastiques comme celle des subprimes, obtenir un prêt bancaire était devenu un véritable parcours du combattant. La population a décidé de palier au manque en finançant elle-même les projets innovants. C’est l’apparition du phénomène “d’empowerement”. Les consommateur.rices veulent être acteur.rices de leur consommation et la choisir sans qu’elle leur soit imposé.e par les grandes enseignes.

Comment est né le crowdfunding ?

Les pionniers du crowdfunding

Depuis plusieurs années, les ONG financent les causes qu’elles défendent avec le crowdfunding et les mécènes l’utilisent également pour soutenir les institutions culturelles et les artistes. D’ailleurs, la première campagne moderne de crowdfunding a lieu en 1997 pour financer la tournée du groupe de rock Marillion aux États-Unis.

Plusieurs gros projets ont été financés grâce au crowdfunding. Par exemple, 800 000$ ont été collectés en utilisant la presse, les représentations théâtrales ou encore l’influence de personnalités célèbres pour financer la statue de la Liberté. En 2008, Barack Obama a levé 150 millions de dollars lors de sa campagne présidentielle à l’aide d’opérations de crowdfunding. Le crowdfunding politique est né.

Des sites comme ArtistShare (2003) permettant aux artistes de financer leurs projets grâce aux contributions des fans et Indiegogo (2008) sont parmi les premiers à avoir proposé des modèles de financement participatif en ligne. Kickstarter, lancé en 2009, est le précurseur du modèle de financement participatif basé sur les contreparties. Entre 2009 et 2021, ce site a collecté plus de 6 milliards de dollars pour environ 200 000 projets lancés sur sa plateforme. Il est considéré comme le leader mondial du crowdfunding.

Une croissance fulgurante

Le financement participatif s’est rapidement répandu dans le monde entier avec des plateformes qui se développent dans de nombreux pays et des projets bénéficiant du soutien d’une communauté mondiale. Il est devenu un moyen populaire pour les entrepreneur.es, les créateur.rices, les artistes et les organismes à but non lucratif de financer leurs projets. Cette tendance a été soutenue par l’essor des réseaux sociaux et la facilité d’accès aux plateformes en ligne.

Tous segments confondus, le marché du financement participatif a collecté 2,67 milliards de dollars en 2012, soit une hausse de 81% par rapport à l’année précédente. L’année 2022 est une année record pour la France avec 2 milliards d’euros collectés.

Avec son développement, de nouveaux modèles de financement par la foule ont émergé tels que le financement par prêt (crowdlending) et le financement par actions (crowdfunding equity), élargissant les possibilités pour les porteur.euses de projets et les investisseur.euses. De nombreuses plateformes ont également vu le jour pour offrir différentes approches en se spécialisant dans des domaines spécifiques comme celui de l’agriculture par exemple (MiiMOSA).

LE SAVAIS-TU ?

My Moojo est la première plateforme de crowdfunding dédiée à l’Éducation. Notre mission : donner du pouvoir au Savoir pour cultiver le monde et éclairer l’avenir 🌱

Une alternative au financement traditionnel contrôlée

Étant donné son ampleur grandissante, les autorités commencent à prendre en compte le crowdfunding en développant des cadres réglementaires pour protéger les investisseur.euses et les contributeur.rices, tout en favorisant l’innovation et la croissance du secteur. Certains organismes de paiement se spécialisent même pour adapter leur règlement au crowdfunding, comme Mangopay, solution de paiement française et partenaire de My Moojo.

Un impact non négligeable

Impact sur l’entrepreneuriat

Le crowdfunding a ouvert de nouvelles possibilités de financement pour les entrepreneur.es et les porteur.euses de projets, en contournant les voies traditionnelles de financement telles que les banques ou les investisseurs providentiels (business angels).

Influence sur l’innovation

Il a également favorisé l’innovation en permettant à des projets ambitieux et novateurs de trouver un soutien financier direct auprès du public, souvent avant même qu’ils ne soient lancés sur le marché. C’est aussi l’occasion pour les porteur.euses de projets de co-construire leurs solutions et de les personnaliser en fonction de leurs cibles.

Impact sur la société

Grâce au financement par la foule, les causes humanitaires, les projets communautaires et les initiatives à but non lucratif trouvent, eux aussi, des fonds pour des sujets qui leur tiennent à cœur. En 2022, ce sont 61 891 projets à dimension sociale ou environnementale soutenus, ce qui représente un volume de collecte de 552 millions d’euros.

—-

Tu as choisi le crowdfunding comme mode de financement pour ton projet éducatif ? My Moojo t’accompagne avant, pendant et après ta campagne. 

Cet article t’a plu et tu n’es toujours pas abonné.e à la newsletter plus chaude qu’Austin Power ? On ne comprend plus rien !

Une idée ? Une question ? Une suggestion ?
Contacte l’équipe My Moojo à cette adresse : hello@mymoojo.com

Articles que vous pouvez aimer

7 erreurs à éviter pour réussir ta newsletter

7 erreurs à éviter pour réussir ta newsletter

7 erreurs à éviter pour réussir ta newsletter La newsletter est une opportunité pour toi d’interagir et de renforcer le lien avec ta communauté d’apprenant.e.s tout en continuant à leur offrir de la valeur : partager du contenu éducatif exclusif, offrir des guides,...

Xavère Ricolfi et Arnaud Delaneuville, les as du coaching

Xavère Ricolfi et Arnaud Delaneuville, les as du coaching

Xavère Ricolfi et Arnaud Delaneuville, les as du coachingRendre le coaching accessible à tous, tout en offrant des services de qualité. C’est la mission que ce sont donnés Xavère et Arnaud avec la marketplace d’Entrecoachpreneur. Après avoir fédéré une communauté...

Sara Pralier, la CEO qui révolutionne votre gestion de projet

Sara Pralier, la CEO qui révolutionne votre gestion de projet

Sara Pralier, la CEO qui révolutionnevotre gestion de projetCapitaliser sur le savoir en entreprise et faire gagner un temps précieux aux équipes. C’est la mission de Sara Pralier avec son outil de gestion de projet, aXel. Après 2 ans de développement et le lancement...

My Moojo

Nous aidons toute personne et organisation à cultiver l’avenir grâce au Savoir ! 

My Moojo est une Entreprise Solidaire d’Utilité Sociale ayant pour objectif de créer un écosystème favorable au développement des projets éducatifs.

ESUS - Eurekatech